< Partager

[Édito] Tous logisticiens ?

Le confinement lorsqu’il n’a pas obligé les entreprises à fermer, les oblige à une profonde bascule humaine et digitale. Si certaines innovent comme l’enseigne de restauration Chipotle qui propose désormais sur la plateforme ZOOM des déjeuners avec célébrités pour maintenir le lien et fidéliser, d’autres entreprises déjà bien engagées dans leur transition digitale accélèrent leur mue pour coller davantage aux besoins actuels des clients…Cela se concrétise par une accélération de la dématérialisation des services comme ceux de facturation, de signature électronique aidant à la transaction notamment dans l’immobilier. La solidarité de la Tech française (cf. interview de Paola Fabiani) a peut-être également donné des idées à certains acteurs historiques. A l’image de Rungis qui vient d’ouvrir son site de vente directe aux particuliers. Le management n’a jamais été aussi vital aujourd’hui. Désormais nous savons que nos équipes peuvent travailler à distance mais le management s’en trouve bouleversé. Comment maintenir le lien et la performance quand des collaborateurs jonglent avec les enfants, les contraintes et n’ont parfois pas la tête à cela ? Reste que les métiers évoluent circonstanciellement, mais pour combien de temps ? Signe des temps, les entreprises encore ouvertes se muent doucement en entrepôt. Il n’est pas rare de voir des commerces de bouches se remplir de cartons. Et le commerçant devenir un préparateur de commande. Les retailers ne sont pas en reste et Fnac Darty remobilise ses forces vives vers la préparation de commandes. Presque 3000 salariés, selon nos confrères du Journal du Net. Le monde, privé de sa relation et de son expérience client physique a des airs d’Amazon à ciel ouvert…et nous rappelle simplement que la relation client de proximité n’est pas qu’un supplément d’âme. Elle est également vitale.