< Partager

[Livraison sans contact] Les enseignes du bricolage se mettent au drive

Répondre aux besoins de première nécessité comme une ampoule qui claque ou un tuyau qui fuit dans les circonstances actuelles ont conduit les enseignes du bricolage comme Mr. Bricolage, Castorama, Brico Dépôt ou encore Leroy Merlin à proposer des services de retrait sans contact humain.

Le principe

L’ensemble de ces enseignes fonctionne peu ou prou de la même façon. L’achat se déroule comme un parcours de click and collect. Un parcours qui commence sur Internet avec une promesse de retrait qui exige parfois une prise de rendez-vous pour éviter tout engorgement sur les parkings des magasins concernés. Si Leroy Merlin délivre une promesse de mise en disponibilité sous 2h, Castorama et Brico Dépôt annoncent un retrait sous 48h.

Chaque retrait se réalise sur le parking. Le client ne sort de son véhicule qu’une fois la marchandise livrée devant son coffre et le conseiller parti.

Restriction sur les références

Fort heureusement pour vos voisins, pas question de se mettre au bricolage pendant le confinement. Bien évidemment, le nombre de références est limité et ne répond qu’aux usages de première nécessité qui sont parfois explicités sur le site des enseignes. Par exemple, sur 50 000 références disponibles habituellement, Leroy Merlon n’en propose que 6800.

Effectifs réduits et prime à l’appui

Si Leroy Merlin annonce avoir suffisamment de personnel pour étendre cette mesure à ses 141 magasins, Castorama et Brico Dépôt l’ont mis en place sur 140 magasins sur 221.

Outre la réduction d’activité, il faut bien comprendre que ces nouvelles mesures ont été permises grâce à du volontariat. 3400 collaborateurs de chez Leroy Merlin se sont ainsi proposé pour participer à la continuité de l’activité sous cet aspect. Des équipes de 20 personnes sont ainsi mobilisées pour assurer ce service. Côté RH, et à l’image d’autres enseignes de la grande distribution, la fameuse prime de 1000 euros sera versée à ces équipes.